7 conseils pour vaincre la fatigue et la procrastination

0
combattre procrastination améliorer son organisation gagner du temps vaincre la fatigue et augmenter sa productivité
5/5 - (1 vote)

Deux phénomènes qui en disent beaucoup sur notre état de santé physique et mentale et qui influent sur nos résultats professionnels. Pourquoi procrastine-t-on ? Parce que l’humain, par nature, cherche le plaisir avant tout. Dans cet article, on vous donne des 7 astuces pour vous motiver et augmenter votre productivité. Surtout, si vous êtes sujet à la fatigue ou à la procrastination !

COMMENT VAINCRE SA « PARESSE » ?

Facile à dire ! Mais comment faire ? Premièrement, pour savoir comment vaincre une chose, il faut d’abord la comprendre.

POURQUOI PROCRASTINE-T-ON ?

« Et si je le faisais plus tard ? » Combien de fois cette phrase a-t-elle raisonné en vous ? Si vous lisez cet article, il est probable que cela vous soit arrivé plus d’une fois. Donc, posons-nous la question : quelles raisons nous poussent à procrastiner ? À vrai dire, il est souvent observé que l’absence de plaisir immédiat en est le principal déclencheur.

Bien sûr, il n’est pas le seul ; une tâche stressante peut amener à remettre l’action à plus tard. Par exemple, remplir sa déclaration d’impôts, prendre rendez-vous chez le dentiste, alors qu’on a peur d’y aller, etc. Dans une certaine mesure, la peur de l’échec est également un frein à l’accomplissement immédiat de la tâche et à la productivité.

travailler faire des pauses créer une to do-list préparer un lieu de travail confortable améliore la productivité

AMÉLIORER SA PRODUCTIVITÉ EN ARRÊTANT DE PROCRASTINER… OUI, MAIS COMMENT FAIRE ?

Rien n’est simple dans la vie ! « Quand on veut, on peut ; quand on peut, on doit » , disait Napoléon. Bien qu’il n’ait pas été le meilleur des exemples (le pire, si je puis dire), il faut avouer que cette phrase prend tout son sens dans cette situation. Alors comment arrêter de procrastiner ? Eh bien, tout d’abord, vous devez visualiser la tâche une fois accomplie, vous devez vous projeter. Voyez quels seront les bénéfices une fois cette étape finie et ce que vous pourrez en tirer.

Deuxièmement, offrez-vous des récompenses. « Tout travail mérite salaire, en liquide naturellement, pour ne pas payer d’impôts ! », comme dirait Jean Dutourd. Blague à part… il est important après chaque étape réussie de se récompenser afin de rester motiver et productif. Peu importe comment !  Une autre manière d’éviter la procrastination consiste à structurer ses tâches. Pour cela, il faut découper en plusieurs étapes détaillées chaque mission ; une to-do list peut s’avérer plus qu’utile.

Bien entendu, s’imposer des deadlines aide aussi à s’organiser et à diminuer la tentation de remettre indéfiniment « à plus tard ». D’autre part, il faut la commencer ! Il faut bien se jeter à l’eau à un moment donné. Avant toute chose, rendez votre environnement chaleureux, cela vous mettra d’ors et déjà dans de bonnes conditions pour effectuer ce que vous avez à faire.

Vous pouvez vous installer près du chauffage, amener votre tasse de thé ou de café sur votre lieu de travail, utiliser un repose-pied ou même travailler dans un espace de coworking pour plus de convivialité ! Mais attention, il est essentiel de se déconnecter et de limiter les distractions ; ce sont des freins à la productivité. Donc pas de télévision ! Éloignez-vous des discussions trop animées et éteignez votre portable.

En résumé, les étapes à suivre pour éviter de procrastiner

  1. Rendez votre espace de travail chaleureux
  2. Visualisez la tâche une fois accomplie (se projeter)
  3. Structurez vos tâches en les décomposant (to-do list)
  4. Imposez-vous des deadlines
  5. Déconnectez-vous et limitez les distractions
  6. Passez à l’action
  7. Offrez-vous des récompenses

COMMENT VAINCRE SA « FATIGUE » ?

Que ce soit dû à une surcharge de travail, à une mauvaise nuit de sommeil, à l’insomnie ou à une nuit blanche, travailler fatigué est loin d’être facile. Sans parler de productivité ! Alors, quelles sont les solutions ?

une micro sieste de 20 minutes et une pause sont des moyens d'être toujours plus productif. Le personnage de l'image est allongé sur le canapé avec une tasse et un live à la main. Un rond sur le mur indique 20 minutes (le temps maximal d'une micro-sieste)

COMMENT AUGMENTER SA PRODUCTIVITÉ QUAND L’ON EST FATIGUÉ ?

Vous avez déjà tout essayé : café, thé, claque sur la joue, eau sur le visage, rien à faire vous sentez vos paupières de plus en plus lourdes… Bon, n’exagérons rien ! Il est vrai que travailler dans ces conditions est particulièrement difficile. D’autant plus dans le cadre d’une réunion ! « Mais, c’est un obstacle qui peut être surmonté. Pour cela, il va falloir se remotiver ! » Vous pensez que c’est ce que j’allais vous dire ? Eh bien, non ! L’un des moyens d’y résister, c’est d’y céder ! Oui, c’est paradoxal, mais vous allez comprendre.

  1. Faites une micro-sieste 💆‍ pour améliorer votre productivité 

    Si vous le pouvez, isolez-vous dans un endroit sans danger et fermez vos yeux durant près de 10 minutes. D’après les spécialistes du sommeil, la « power nap » (micro-sieste) doit rester inférieur à 20 minutes afin de ne pas troubler votre sommeil à venir. Programmez votre réveil-portable pour éviter de dormir trop longtemps. Même de courte durée, ce repos sera réparateur et vous donnera l’énergie suffisante pour finir la journée.

  2. Levez-vous et bougez 🤸‍

    Variez les positions dans lesquelles vous êtes. Cela vous remotivera ! N’hésitez pas à vous étirer et à marcher. Mais surtout, accordez-vous une pause. Et puis, pourquoi ne pas sortir prendre l’air ? Cela vous permettra de bouger. Montez des marches d’escalier, vous fera travailler votre cardio. Même si cela peut vous semblez peu reluisant ; au moins, vous éviterez d’avoir à réaliser une douzaine de pompes plaquées pour vous remettre d’attaque !

  3. Ventiliez ou aérez la pièce 💨

    Avoir chaud endort… Heureusement pour vous le froid fait tout le contraire ! Demandez à ceux qui vous entourent si vous pouvez rafraîchir la pièce. Pendant le télétravail, il est plus simple de baisser le chauffage et d’ouvrir quelques minutes pour faire circuler l’air. 20 degrés : c’est à peu près la température optimale pour travailler à domicile.

  4. Prenez de la menthe poivrée pour vous réveiller 🌿

    Cette huile essentielle est une vraie solution miracle pour empêcher votre corps de succomber à l’appel de la sieste à l’improviste. La menthe poivrée a des effets stimulants et une odeur rafraîchissante qui vous donne un bon coup de fouet. Deux gouttes sur le poignet suffisent largement. Gardez un petit flacon sur vous ; on ne sait jamais ! Par contre, soyez prudent si vous avez sujet aux risques d’allergies ou si vous attendez un enfant. En effet, les huiles essentielles sont déconseillées dans ces cas.

  5. Écoutez de la musique 🎧 favorise la productivité

    Il est temps d’activer votre playlist des chansons les plus dynamiques que vous connaissez. Que ce soit vous musiques favorites, que vous écoutez pendant vos séances de sport, ou celles que vous aimez et qui vous donne la « bougeotte » ! Du moment que vous avez un casque ou des écouteurs pour ne pas gêner vos collègues, c’est le moment de se laisser-aller ! Travailler peut aussi donner lieu à des moments de bonheur ou de détente. Si vous cherchez une musique « qui bouge », vous pouvez tenter « Maniac » de Flashdance… Ou bien, « The Final Countdown » d’Europe ! Gain de motivation : 100% ! C’est quand même plus fun !

  6. Changer de tâche, d’occupation pour une meilleure productivité 📑

    Bien évidemment, une activité monotone provoque la fatigue. Donc, au lieu de tenter de lire, pour l’ixième fois, la même phrase d’un rapport, essayez plutôt une tâche plus active ! Par exemple, effectuez un point sur votre planning des jours à venir. Ou bien, consultez votre courrier électronique. Sinon, demandez à l’un de vos collègues s’il est d’accord pour permuter avec vous sur un dossier en cours. Ceci vaut dans les tâches individuelles, mais également dans les tâches plus « collectives » telles que les réunions. En plus, cette technique assure une meilleure productivité.

  7. Respirez profondément en vous tenant droit(e) sur votre chaise quand vous travaillez 💺

    Si vous vous affalez pendant toute la journée, vous absorberez moins d’oxygène. En général, à peu près 30% en moins que d’ordinaire. Ainsi gardez le dos droit est essentiel ; cela vous donnera l’impression d’être plus leste. Enfin, une respiration profonde augmente l’absorption de l’O2 par le corps. Ainsi, votre rythme cardiaque sera moins rapide, ce qui permettra de diminuer votre tension artérielle et d’améliorer votre circulation sanguine.

    une femme tient un crayon bleu et il y a près d'elle un tableau où elle peut dessiner ce qu'elle veut, une ampoule est au-dessus du tableau à gauche

AUGMENTER SA PRODUCTIVITÉ…

En résumé, acceptez de ne pas pouvoir cocher toutes les cases TOUT LE TEMPS. Lorsque vous réussissez quelque chose, notez-le, fêtez votre réussite et récompensez-vous. Chaque expérience vous rendra plus fort(e) que la précédente. Plus vous aurez confiance en vous et plus vous serez à l’aise dans vos tâches… et moins vous aurez envie de procrastiner ! Par la même occasion, n’oubliez pas de prendre aussi du temps pour vous reposez ; les pauses font partie du processus.

Autant que cela est possible, ayez des habitudes qui préservent votre équilibre mental et physique. Ne vous surchargez pas de travail, apprenez aussi à déléguer. Plus vous souhaiterez en faire par vous-même, plus votre charge de travail augmentera. Si vous êtes en équipe, n’hésitez pas à solliciter ses collègues ! Quoi qu’on en dise, se sentir utile, pouvoir rendre service est l’une des grandes fiertés que la sphère professionnelle peut procurer. Cela prouve que l’on est digne de confiance. Pour finir, voici un proverbe africain qui, je suis sûre, vous fera méditez : « Si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble ». Lancez-vous !

Lire aussi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here