Comment le COVID-19 a-t-il affecté le bien-être au travail des Français ?

0
288
views
femme masquée triste sur son bureau
Photo crée par Freepik / freepik.com

Il y a un peu plus d’un an, nous avions repris le chemin vers le bureau, après de longues semaines confinés chez soi. Pour cause : le covid-19, une situation sanitaire inédite, qui a engendré de nombreuses répercussions sur nos habitudes de travail. Et qui est ensuite venu bouleverser notre bien être au travail.

Les gestes barrières sont devenus des mesures de protection obligatoires et font partie intégrante de nos vies. Des habitudes à prendre dans notre quotidien et au bureau… Tous ces changements ont-ils pour autant fragilisé la cohésion collaborative et la qualité de vie au travail ?

Voyons ce que cette situation de crise est venue modifier et comment elle a impacté notre bien-être au travail.

bien être au travail gestes barrieres
Photo crée par Freepik / freepik.com

DES MESURES DESTRUCTRICES DU BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL ?

Nous sommes habitués depuis maintenant plus d’une année à appliquer des mesures barrières :
– port du masque,
– lavage des mains beaucoup plus régulier,
– distanciation sociale,
– alternance entre présentiel et distanciel,
– sens de circulation dans les couloirs,
– installation de plexiglas…

Bref, tout un tas de mesures de protection nécessaires à mettre en place ; permettant un retour au bureau avec les collègues, au moins une fois par semaine. Chez nous (Bubble Plan), nous venons au bureau par groupe de 4, tout en mélangeant les membres des équipes : communication, marketing et développement (quand c’est possible). De sorte à garder la dynamique sociale déjà instaurée et ne pas se réunir uniquement par équipes. 

Les pauses midi, normalement à plusieurs autour d’une table entre collègues, se voient ainsi réinventées. Tout comme les réunions, des moments pour lesquels il faut réaménager les espaces où l’on se regroupe, tout en gardant ses distances et son masque (pour manger c’est quand mieux de l’enlever 😉)

Le télétravail est la mesure qui a sans doute affecté et dégradé majoritairement la qualité de vie au travail… Car, s’il s’est révélé comme un mode de travail idéal pour certains, il ne fait point l’unanimité et les points de vue restent assez différents.

En effet, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. Un manque de suivi ou un flicage des activités de ses collaborateurs peut rapidement affecter le moral de ces derniers. Et à la longue, c’est un facteur qui vient aggraver la détresse psychologique des salariés français, atteignant un taux de 50 %. Certains se sentent délaissés et isolés, dans le cas d’un suivi relâché ; et d’autres trop surveillés à qui on ne peut accorder confiance, dans le cas inverse.

Enfin, autre désagrément, que ce soit en présentiel ou distanciel, les échanges informels restent encore une fois limités. Notamment à cause des distanciations sociales et le port du masque qui ne facilitent pas le dialogue oral. Il faut alors trouver des moyens d’entretenir et renforcer la cohésion d’équipe.

Business photo crée par yanalya – www.freepik.com

UNE SITUATION SANITAIRE AFFECTANT LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

Tous ces changements liés à la crise sanitaire de Covid-19, qui peuvent paraître moindres, ont cependant de réelles répercussions sur la qualité de vie au travail. Alors, les salariés n’hésitent pas à exprimer leurs attentes envers leur entreprise. Afin de les pousser à entreprendre de vrais changements organisationnels.

Ainsi, certaines attentes, fortement exprimées par les salariés, sont devenues encore plus importantes qu’auparavant. C’est le cas du bien-être au travail, qui se positionne comme l’enjeu principal pour 81 % des salariés interrogés.

Pourquoi cela ? Eh bien pour tout plein de raisons ! Plusieurs constats se dressent d’après le baromètre du cabinet Empreinte Humaine sur l’état psychologique des salariés français. Ils ne veulent plus travailler au sein de structures qui font l’impasse sur la santé mentale et le bien être.

Il y avait également la généralisation du télétravail qui est venu compliquer les échanges entre collaborateurs et le travail dans sa globalité. Avec l’apparition d’une sensation d’isolement. Malgré des interactions fréquentes entre collaborateurs par visio et messagerie instantanée, avec des solutions collaboratives.

Les salariés souffrent et sont craintifs de vivre à nouveau ce qu’ils ont vécu pendant les semaines (confinées et déconfinées) de télétravail. Ils sont alors davantage soucieux de leur bien être au bureau et de leur santé psychologique. Une situation qui affectent particulièrement les femmes et les jeunes salariés de moins de 29 ans.

Bien que le Covid-19 ait impacté le bien être des salariés, d’après une étude IFOP réalisée en novembre 2020, il semblerait que rien n’a réellement changé du côté des relations entre collaborateurs. En effet, 70 % des sondés déclarent ne pas avoir ressenti de changement à ce niveau-là.  

Les entreprises doivent donc tenir compte du ressenti de leurs salariés et réinventer leur organisation, dans le but d’améliorer le bien être au bureau. C’est un enjeu stratégique compris par de nombreuses entreprises. Il n’est pas pour autant une priorité pour beaucoup d’entre elles. Il reste d’ailleurs soit au cœur de l’actualité, c’est bien plus qu’une simple mode.

C’est parce que les salariés se sentiront bien dans leur travail qu’ils seront en capacité de donner le meilleur d’eux-mêmes. Vous aurez alors beaucoup à gagner en investissant dans des mesures visant à l’amélioration de la qualité de vie de vos salariés.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here